Apprenez à perdre du poids en travaillant seulement deux fois par semaine

Voulez-vous perdre du poids? Apprenez à gagner des muscles en premier! Les régimes sont parmi nous!

Vous pouvez les trouver partout, des journaux aux youtube, des réseaux sociaux aux magazines sur la santé. Vous les reconnaissez facilement: une liste d’aliments divisée par repas. Ils peuvent sembler attrayants au premier abord car ils offrent une perte de poids clé en main pour tout le monde. Le leit-motiv de ces solutions de perte de poids basées sur des listes est toujours le même: couper les aliments. De la réduction des calories à la réduction de la consommation de certains macronutriments ou de certains types d’aliments. En quelques mots, couper est la clé. Le problème avec cette approche est qu’une perte entraîne toujours un gain à un moment donné. Un régime ne peut pas durer éternellement et, avec le temps, les gens vont récupérer chaque once perdue dans leur régime. Demande autour de toi. La grande majorité des personnes au régime ont connu une reprise après leur régime. C’est un problème majeur, à cause de cela, les gens perdent confiance en leur capacité à contrôler leur poids.

Que faire alors? Une solution peut venir d’équilibrer les pertes de graisse avec les gains musculaires

En bref, en déplaçant le poids du poids en lui-même vers la qualité de la masse qui transmet ce poids. Aujourd’hui, cette pratique est connue sous le nom de recomposition corporelle et se concentre sur le fait d’être en forme plutôt que d’être mince. La recomposition corporelle est un excellent moyen de perdre de la graisse tout en restant en forme, obtenant ainsi une bonne forme pshysique en évitant la perte de masse maigre qui touche chaque personne au régime et en ne ralentissant pas le métabolisme. Les deux étant des causes majeures de gain de poids après un régime. De nombreuses études soulignent le fait que cette approche de la perte de poids (mais plus exactement, nous devons parler de contrôle du poids) est particulièrement efficace chez les personnes en surpoids et sans formation: la partie typique de la population qui lance un programme de perte de poids hypocalorique. En fait, la musculation est particulièrement facile pour les débutants au gymnase, comme le sait tout culturiste. La perte de graisse est également plus rapide au début de chaque effort de contrôle du poids.

Mais comment ça marche?

La recomposition corporelle utilise un mélange de différentes pratiques d’entraînement et de régimes amaigrissants et nécessite une attention constante de la façon dont le corps y réagit pour éventuellement modifier quelque peu les routines. Cette pratique est essentiellement axée sur trois aspects: un léger déficit calorique, un apport en protéines adéquat et un programme d’entraînement en force. Le succès global dépend du succès de chacun d’eux.

  • Premièrement, pour réduire la perte de graisse, il faut que certains apportent moins de calories. Lors de la pratique de la recomposition corporelle, cette réduction doit être moins importante que dans le régime de perte de poids traditionnel. De nombreuses sources recommandent de ne pas réduire au maximum 500 calories par jour votre entretien. D’autres font du cyclisme en calories, en réduisant de manière plus importante leur apport en calories les jours sans exercices prévus et en mangeant davantage les jours où ils s’entraînent. Dans les deux cas, le résultat est un déficit calorique sur une base hebdomadaire.
  • Deuxièmement, pour que le corps dispose des « briques » qui lui permettent de développer ses muscles, il est important de manger une quantité adéquate de bonnes protéines. Une étude menée par le Brigham and Women’s Hospital de Boston, aux États-Unis, montre que les caséines sont les protéines les plus performantes de ces programmes de contrôle du poids. En règle générale, il est conseillé de manger 0,8 à 1 grammes de protéines par kilo de poids corporel.
  • Le troisième facteur, la formation, est le « moteur » qui transforme les deux pratiques précédentes en un réel changement de la composition corporelle. Comment ce changement est réalisé? En fournissant aux muscles un stimulus pour se développer avec un entraînement en résistance progressivement plus difficile. Fondamentalement, un entraînement similaire à ceux utilisés par les bodybuilders au gymnase pour augmenter leurs masses corporelles. Cela inclut les surcharges progressives et le nombre croissant de répétitions pendant les entraînements.

En résumé, tout en réduisant la quantité d’énergie que le corps reçoit des aliments, il est obligé d’utiliser celui qu’il a stocké sous forme de graisse. Le problème est que les corps affamés utilisent les protéines des muscles pour produire de l’énergie, c’est pourquoi le deuxième facteur entre en jeu. En mangeant une bonne quantité de protéines, le corps n’entre jamais vraiment dans une déficience protéique et les muscles ne diminuent pas, à condition que le déficit calorique ne soit pas trop important et avec

2 Commentaires

  1. Clovis Cousteau
    | Permalien

    Toute ma vie, j’étais en surpoids, j’ai suivi plusieurs régimes jusqu’à récemment; j’ai commencé le régime assigné par un nutritionniste parallèlement à un exercice au gymnase et j’ai réussi à perdre 15 kilos en deux mois, je me sens mieux que jamais et j’espère perdre beaucoup plus de poids.

  2. Romuald Mesny
    | Permalien

    Je suis vieux maintenant, cela a pris longtemps, mais je suis enfin capable de faire de l’exercice et de me rendre au centre commercial sans s’essouffler, c’est une réalisation de pouvoir rendre visite à ma famille et à mes amis.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*